Publié par : allezlesfilles | 26 mai 2015

A la rencontre des Ambassadrices des sciences du Lycée Maximilien Sorre de Cachan


Comment promouvoir les filières et les métiers scientifiques auprès des jeunes filles, tout en luttant contre les préjugés concernant les femmes et les sciences ?

C’est avec la belle initiative « Ambassadrices des sciences » qu’un groupe de douze jeunes lycéennes de seconde et de première du lycée Maximilien Sorre de Cachan ont répondu. Encadrées par deux enseignantes,  Laurence Touret, enseignante en SVT,  et Amélie Godon, enseignante en sciences physiques, elles ont créé en septembre 2014 un atelier pour réfléchir à des actions.  Trois thèmes d’études ont été choisis.

Un 1èr thème est historique avec une étude biographique sur Marie Curie et les difficultés qu’elle aurait pu rencontrer au cours de sa carrière en tant que femme. Le 2ème thème concerne la lutte contre les préjugés et le 3ème thème permet notamment des rencontres extérieures avec des femmes scientifiques responsables de laboratoire.

Les membres de l’atelier « Ambassadrices des sciences » ont ainsi choisi d’inviter deux représentantes de deux associations différentes Mme Ezratti de l’association « Femmes et sciences,  Flore  Wegmann, de l’association « Allez les filles, osez les sciences », créée par des lauréates du Prix de la vocation scientifique et technique des filles et  Mme Bernardis, chargée de mission égalité à Universcience afin de présenter le projet porté par cet atelier.

Les Ambassadrices des sciences du Lycée Maximilien Sorre

C’est dans le cadre du 2ème thème d’étude, la lutte contre les préjugés que la rencontre entre les membres de cet atelier et les deux associations citées ci-dessus, a eu lieu.

Les Ambassadrices des sciences ont mis au point un sondage qui a été réalisé dans toutes les classes du lycée. A partir des questions posées aux élèves on a pu mettre en évidence que des idées reçues sont toujours présentes concernant les carrières des femmes dans le domaine scientifique, en particulier chez les garçons. Par exemple que les femmes sont moins douées en sciences que les garçons, qu’il existe officiellement des métiers d’hommes et des métiers de femmes ou que les femmes ne sont pas faites pour le pouvoir.

La discussion a alors porté sur la manière dont on pouvait lutter contre ces préjugés. Mmes Ezratti, Wegmann, et Bernardis ont alors invité les membres de l’atelier à se pencher sur les manuels scolaires afin de constater  la si petite place faite aux femmes dans les références ou les faits historiques, ce qui ne peut qu’accentuer ces préjugés auprès d’un jeune public, préjugés déjà bien ancrés dans notre société. C’est pourquoi un concours qui récompensera la meilleure photo prise par un élève du lycée Maximilien Sorre a été lancé. Cette photo dénoncera des a priori exposés dans des lieux publics. Par ailleurs, les actions étant surtout menées auprès des jeunes filles, l’idée a été proposée d’orienter de futures actions vers les garçons.

Cette rencontre entre l’atelier scolaire et ces intervenantes aura donc été très bénéfique pour l’atelier de ce lycée, car elle aura permis d’apporter des idées permettant de lutter à petite échelle contre les préjugés. Elle aura également permis de valoriser le travail réalisé par les jeunes membres de cet atelier de par l’intérêt et les encouragements apportés par les représentantes des ces deux associations.

Les Ambassadrices des sciences et leurs enseignantes ont aussi visité les laboratoires de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail dont les principales sous-unités sont gérées par des femmes qu’elles ont pu  interroger  sur leur parcours.

En mai, c’est Bénédicte Ménez, professeure des universités en sciences de la Terre à l’Institut de Physique du Globe de Paris, lauréate de prix Joliot Curie 2012 qui les a reçues.

Crééz à votre tour des ateliers dans vos lycées et vos collèges pour inciter les filles et les garçons pour discuter des préjugés et des idées reçues sur les sciences et les technologies. Toute l’équipe du lycée Maximilien Sorre peut vous donner des pistes.

Les Ambassadrices des sciences du Lycée Maximilien Sorre et leurs enseignantes


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :