Publié par : allezlesfilles | 14 novembre 2013

Margaret Buckingham, médaille d’or 2013 du CNRS


C’est ce jeudi 14 novembre que Margaret Buckingham, biologiste du développement, une grande personnalité de la recherche, reçoit la médaille d’or 2013 du CNRS, la plus prestigieuse récompense scientifique française.

Pour la première fois cette cérémonie est ouverte au public pour le lancement des Fondamentales du CNRS. Deux jours de rencontres, de débats, de forum avec plus de 100 chercheurs et chercheuses de cet organisme. Pendant ces deux jours qui promettent d’être passionnants, il s’agit de répondre à la question : que reste-t-il à découvrir ?

 Margaret Buckingham est directrice de recherche de classe exceptionnelle émérite au CNRS et professeur émérite de l’Institut Pasteur.

Margaret Buckingham  Médaille d'Or 2013 du CNRS

Margaret Buckingham
Médaille d’Or 2013 du CNRS

Elle a grandi dans le Nord de l’Ecosse. C’est son institutrice qui lui a transmis l’esprit de curiosité et le goût de la biologie. Elle a fait ses études à l’Université d’Oxford. Titulaire d’un doctorat en biologie, elle choisit pour son postdoc le laboratoire du professeur François Gros à l’Institut Pasteur. C’est l’âge d’or de la biologie moléculaire et de la génétique.

Une autre grande scientifique la marquera : Nicole Le Douarin, spécialiste de la du développement de l’embryon, elle aussi médaille d’or du CNRS en 1986.

A la fois directrice de recherche au CNRS, directrice d’un laboratoire et professeur à l’Institut Pasteur, elle mène une brillante carrière. Elle est aussi mère de famille et souligne, à l’attention des jeunes filles, qu’il est parfaitement possible d’avoir des enfants et de réussir une carrière de chercheuse.

Ses travaux de recherche ont permis des avancées majeures dans le domaine de la formation des muscles, de la formation du cœur et sur les cellules souches chez l’embryon et l’adulte. Outre leur apport aux connaissances fondamentales, ses découvertes auront un impact majeur notamment sur les thérapies utilisées pour la régénération musculaire et la compréhension des malformations congénitales cardiaques chez l’homme.

Elle tient à  partager sa médaille d’or avec son équipe car l’excellence des travaux récompensés est celle de toute une  équipe.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :