Publié par : allezlesfilles | 6 novembre 2013

La science a besoin des femmes!


Vingt-cinq jeunes doctorantes, des plus talentueuses, ont reçu le 14 octobre dernier, une bourse L’Oréal-Unesco dans le cadre du programme « Pour les Femmes et la Science ». Ces bourses récompensent l’originalité et la qualité de leurs recherches dans le domaine de la santé, de l’énergie, de l’environnement, de la biologie. On compte maintenant en France cent boursières. Appelées non seulement à poursuivre de brillantes carrières scientifiques mais aussi à être des rôles modèles, des exemples à suivre, pour de plus jeunes filles.

Les 25 boursières françaises L'Oréal Unesco 2013

Les 25 boursières françaises L’Oréal Unesco 2013

L’Oréal et l’Unesco qui ont créé le programme « Pour les Femmes et la Science » en 19998 et récompensé 1700 femmes scientifiques dans 108 pays entendent ainsi promouvoir l’excellence scientifique des femmes et la parité loin d’être acquise dans les sciences.

Nous avons fait l’interview de Myriam Paire, marraine de l’édition 2013 de ce prix. Elle est ingénieure chercheuse à EDF et travaille à l’Institut de recherche et de développement de l’énergie photovoltaïque.

paire2011

Comment avez-vous choisi votre domaine d’études, puis de carrière ?

J’ai toujours aimé les maths et la physique au collège et au lycée. J’ai continué en prépa option maths-physique, pour devenir prof ou ingénieure ;  je ne savais pas bien à l’époque. C’est au cours de la prépa que je me suis décidée à faire ingénieure, je n’avais pas la vocation d’enseignante. Puis c’est en école d’ingénieur que j’ai découvert divers domaines scientifiques, et aussi la différence entre les métiers de chercheur et d’ingénieur. J’ai compris à ce moment là, 4 années après le bac, que j’avais envie de faire de la recherche. Le domaine des couches minces m’a beaucoup plu, et donc je m’y suis engagée pour ma dernière année d’école d’ingénieur. Après mon diplôme j’ai décidé de continuer par une thèse. C’est en cherchant un sujet de recherche que j’ai découvert les cellules photovoltaïques en couches minces, domaine que je n’ai pas quitté depuis!

Quels sont les obstacles que vous rencontrez en tant que femme, si vous en rencontrez ?

Je ne rencontre pas de problème en tant que femme au quotidien dans mon travail.

Que souhaitez-vous faire aujourd’hui pour motiver d’autres jeunes filles et jeunes femmes scientifiques, pour les encourager ? Et comment voyez vous votre rôle de marraine ? En quoi consistera-t-il ?

J’aimerais pouvoir convaincre des jeunes filles que la science est un domaine passionnant, et qu’aujourd’hui il n’y a pas de contraintes spécifiques à leur épanouissement dans ce secteur. J’essaie d’expliquer mon parcours, mon quotidien, ou celui d’autres femmes scientifiques que je connais. C’est un peu comme ça que j’envisage mon rôle de marraine, être là si les jeunes boursières de cette année ont besoin de conseils. Mais surtout parler de leurs parcours à elles, à des filles qui ne se sont pas forcément encore décidées à tenter une carrière scientifique.

Comment se passent les relations avec les garçons de votre promotion (compétition, entraide, différence de comportements) ? Est-ce que cela change au niveau du doctorat par rapport aux années précédentes (lycée, premier et second cycle de l’enseignement supérieur ?

Je n’ai pas senti de différences de comportement entre mes camarades garçons de lycées, puis de classes prépa, d’école d’ingénieur puis de thèse, ça s’est toujours bien passé. La seule différence est qu’au lycée les classes étaient très mixtes, alors qu’ensuite on n’a été plus que 15 ou 20% de filles. L’ambiance s’en ressent forcément, ça parle plus foot que vernis à ongles, mais on n’est pas mises à l’écart pour autant, loin de là. Les garçons sont en général plutôt contents qu’il y ait quelques filles avec eux!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :