Publié par : allezlesfilles | 9 novembre 2012

Pour lutter contre les stéréotypes, féminisons les mots !


C’est ce que préconise  Claire Dessaint qui a envoyé une contribution individuelle  dans le cadre des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche, lancées  en juillet par la ministre Geneviève Fioraso, et dont le point d’orgue  national aura lieu les 26 et le 27 novembre prochain.

« J’ai lu avec intérêt la note de synthèse des auditions des assises de l’enseignement supérieur et de la recherche », dit-elle, poursuivant  : « Je constate que l’égalité femmes-hommes est considérée comme un objectif national. Mais, je m’aperçois que dans cette synthèse, tous les mots sont au masculin : étudiants, chercheurs, enseignants, dirigeants, même dans le paragraphe sur l’égalité femmes-hommes !

Comment peut-on faire reconnaître la recherche sur le genre, l’inclure dans la prose du monde, si les femmes sont toujours invisibles, noyées dans le pseudo neutre masculin ? Il est temps d’arrêter cette pratique de l’universel masculin, qui n’existe pas, héritée des grammairiens de la société patriarcale du 17° siècle, pour qui « lorsque les deux genres se rencontrent, il faut que le plus noble l’emporte » et « le genre masculin est réputé plus noble que le féminin à cause de la supériorité du mâle sur la femelle ».

Elle conclut :

La féminisation des mots participe de la lutte contre les stéréotypesqui rendent invisibles les femmes (cf. les manuels scolaires, le discours masculin des média, des journalistes et des experts, l’absence d’ « expertes » -…) – et à reconnaître leur rôle.

Françoise Barré-Sinoussi

Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de Médecine 2008, directrice de recherche de classe exceptionnelle à l’INSERM, est présidente du comité de pilotage indépendant des Assises de la recherche

La première application est que l’enseignement supérieur et la recherche veille à féminiser ses textes. Nommer est la première façon de reconnaître une personne, de lui donner une identité« .

En effet, sciences, recherche, ingénierie, innovation, mots tous féminins, doivent se conjuguer au féminin en ce qui concerne leurs acteurs et leurs actrices.  Assurer une plus grande mixité dans certaines filières où les étudiantes sont minoritaires, encourager des filles à choisir les métiers de chercheuses, professeures, ingénieures, ….cela passe  aussi par le choix des  mots ! Les  recherches sur le genre le montrent.


Responses

  1. C’est très vrai !

    Il y a peu de temps, j’ai eu un cours sur les rapports scientifiques en anglais et, le professeur a parlé justement d’un changement radical dans la langue anglaise : le masculin ne doit plus l’emporter.

    Tous les ‘he’ doivent être remplacés par des ‘they’ voire des ‘he or she’, pour qu’il y ait plus de neutralité.
    Il a aussi parlé de la généralisation : au lieu de dire ‘man is…. he needs….’, il faut plutôt choisir le pluriel ‘humans are… they need…’.
    En tant que correcteurs de rapports scientifiques, il sanctionnait les rapports à tendance ‘trop masculine’.
    Des mots comme ‘chairman’, ‘fireman’, ‘actress’, sont aussi à oublier, selon lui. Il faut leur préférer : ‘chair’, ‘firefighter’ et ‘actor’. Oui le ‘actor’ sert aussi pour le féminin.
    Il ne doit plus y avoir de majorité emportée par le masculin mais plus de neutralité pour avoir un langage moins sexiste, selon ses propres mots.
    C’était assez intéressant de voir que beaucoup d’hommes étaient d’accord avec lui sur la question et qu’ils étaient pour un changement radical des habitudes en terme d’écriture et de neutralité masculine par défaut.

    En français, nous n’en sommes pas encore là et peut-être que ça ne se passera jamais mais, comme le dit l’article, cela pourrait être un grand pas en avant !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :