Publié par : allezlesfilles | 26 septembre 2012

L’égalité des filles et des garçons au coeur de la refondation de l’école


« L’égalité entre les femmes et les hommes est aujourd’hui une valeur et une promesse de la République, en même temps qu’un objectif fondamental de l’institution scolaire » : c’est ce qu’affirment ensemble Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des droits des femmes et porte parole du gouvernement et Vincent Peillon, Ministre de l’éducation nationale dans une tribune publiée par Le Monde le 25 septembre.

S’ils suggèrent que «  la réussite scolaire des filles aux examens et la relative surreprésentation des garçons parmi ceux qui décrochent de notre système scolaire » est le signe que l’école compense les inégalités de genre, ils soulignent que « l’école reproduit encore trop souvent des stéréotypes sexistes et qu’elle est loin d’être neutre du point de vue du genre ».

Valorisation des grands hommes au détriment des grandes femmes dans les livres d’histoire, orientation sexuée avec des filles minoritaires dans certaines filières scientifiques et techniques-les maths, la physique, l’ingénierie,…majoritaires dans les sciences biomédicales et du vivant et des garçons se détournent de domaines professionnels considérés comme trop féminins, violences de genre –les coups ou les mots dont sont victimes les filles- contre lesquelles l’école doit se mobiliser: l’école peut mieux faire dans le domaine de l’égalité.

« Notre école doit former davantage de femmes chercheuses, ingénieures, scientifiques, qui participeront au redressement productif dont notre pays a besoin ».

Les deux ministres affirment qu’ils vont développer une politique volontariste pour que  l’école éduque à l’égalité.

C’est bien pour promouvoir l’égalité des filles et des garçons dans le domaine des sciences et pour inciter les filles à devenir scientifiques, chercheuses, ingénieures, techniciennes que nous avons créé le blog « Allez les filles Osez les science ! » Apportez nous vos témoignages !


Responses

  1. « Les deux ministres affirment qu’ils vont développer une politique volontariste pour que l’école éduque à l’égalité. »

    J’ai hâte de voir ce que cela va donner et si cela va vraiment changer les choses.

    Déjà, sans parler de filles ou de garçons, il y a de moins en moins de jeunes qui continuent leurs études dans les sciences (ingénierie, mathématiques, physique, technique en générale, etc.). Les domaines économiques, juridiques, ou (bio-)médicales semblent attirer plus.

    Alors, peut-être faut-il penser à revaloriser ce domaine, d’abord, puis penser ensuite au côté féminin qui doit être davantage développé.

    Ce weekend, pour la première fois, j’ai vu une publicité (sur des lunettes) qui présentaient les techniciennes de la firme (qui fabriquent les verres, les montures, etc.) et j’ai trouvé cela assez impressionnant (car ce n’est vraiment pas courant) et très intelligent : la technique, aujourd’hui, est dénigrée alors il faut la remettre en valeur, et le côté féminin du métier a bien été mis en valeur. Il faudrait bien plus d’annonces de ce type pour donner envie aux jeunes filles.

    En parlant de recherches, les doctorants, en France en tout cas, ne sont pas si bien vus que cela, contrairement à d’autres pays européens et c’est bien dommage.

    Il y a donc beaucoup de travail à faire !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :