Publié par : allezlesfilles | 14 août 2012

Pas de trève estivale pour la répartition sexuée des tâches


En vacances les stéréotypes ?

C’est les vacances, il fait beau, le lieu est agréable, ensoleillé à souhait. Une petite équipe d’amis, très gaie, s’apprête à lancer la première édition d’une Académie musicale d’été. Femmes et hommes sont mobilisés dans la bonne humeur pour sa réussite.

Une mezzo soprano et un pianiste, tous deux talentueux et brillants, vont enseigner leurs techniques et le meilleur de leurs connaissances musicales à de plus jeunes, jeunes filles et  jeunes hommes. Parité dans la direction artistique et talents également partagés, les voix des femmes aussi belles que celles des hommes. C’est parfait.

Mais il y a toute la logistique à assurer pour les artistes et les jeunes musiciens.

Pensez vous que les stéréotypes soient en vacances ? Pas du tout. Si certaines activités se partagent également comme aller chercher et reconduire les musiciens à la gare TGV la plus proche, d’autres sont marquées par une invincible répartition sexuée.

Un petit tableau affiché dans la maison définit la répartition de certaines tâches avec une grande précision : tous les hommes sont affectés à la technique et toutes les femmes à la préparation des repas !!! La cuisine : un rôle traditionnellement dévolu aux femmes !

En revanche, les hommes comme bien souvent, font la vaisselle et sont prêts à se battre pour conserver cette prérogative. Une étude a été faite à ce propos par des sociologues : faire la vaisselle, même lorsque l’on est nombreux, prend moins de temps que faire la cuisine ou autre chose. Et certains hommes ne souhaitent pas acquérir une machine à laver la vaisselle. Car il faudrait alors qu’ils assument d’autres tâches ménagères qu’ils exècrent plus ou moins : le ménage, le repassage, la lessive  …,

L’enquête « Emploi du temps 2009-2010 » de l’Insee indique qu’en moyenne les femmes consacrent 3h52 par jour aux tâches domestiques contre 2h24 pour les hommes. Soit près de 1h20 de travail en plus pour les femmes. En bricolage, la marge de progrès des femmes est de 21 minutes pour rattraper les hommes (25 minutes contre 4 minutes pour les femmes).

Mesdames, vous qui faites des études scientifiques et techniques, en vacances, et si besoin est, précipitez-vous sur les activités techniques ou technologiques : allumer le barbecue, brancher les fils, régler le son, ou d’autres choses plus compliquées.

Observez la répartition des tâches et observez les évolutions qui ne manqueront pas de se produire. Et rendez vous dans quelques années pour les statistiques de l’Insee.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :