Publié par : fatiane | 22 décembre 2011

Anne-Marie Lagrange : « Je n’étais pas destinée à faire des études »


Anne-Marie Lagrange a reçu le prix Irène Joliot-Curie 2011  dans la catégorie « Femme scientifique de l’année ». Elle est actuellement directrice de recherche au CNRS à l’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble.  Elle a accepté de répondre à nos questions…

Comment avez-vous choisi votre domaine d’études, puis de carrière ?


Depuis le lycée, je souhaitais pratiquer les maths et la physique, domaines que j’aimais  beaucoup.

Mal informée, je pensais que la médecine était la voie idéale pour pratiquer ces disciplines.

Mais j’ai eu la chance d’être guidée par ma prof de français et parrainée par le Rotary Club de la ville où j’allais au lycée. Ils m’ont expliqué qu’’il valait mieux faire une classe prépa si j’étais intéressée par ces disciplines. Je suis donc allée en prépa, puis à l’Ecole Polytechnique, avec un goût plus prononcé pour la physique et la chimie.

Au cours de travaux d’options,  j’ai découvert l’astrophysique et j’ai été vraiment “conquise”. Cela m’a paru être le plus excitant avec la pratique des sciences fondamentales et ce côté exploratoire qui m’attirait beaucoup aussi.

Quels sont les obstacles que vous avez rencontrés en tant que femme, si vous en avez rencontrés ?


Je crois que j’ai eu de la chance.

A l’Ecole Polytechnique,  j’ai eu mon premier enfant et les professeurs ont continué à me faire confiance alors que ce n’était pas trivial de concilier un bébé et les cours. Puis quand j’attendais un second enfant, ils ont renouvelé leur confiance en me donnant une bourse pour faire un DEA (M2 actuel) puis une thèse.

Les obstacles principaux, étaient avant tout le fait que je n’étais pas destinée à faire des études!  Issue d’un milieu de cultivateurs, ma grand-mère voulait que j’épouse un agriculteur pour élargir le domaine!
Heureusement, elle a compris que ce n’était pas ce que je souhaitais, et que je voulais plutôt poursuivre mes études!!

Au cours de la carrière,  je crois quand même qu’il est plus difficile de concilier une vie professionnelle intense et une vie de famille quand on est loin. En effet, en tant qu’astronome, c’était particulièrement marqué: je partais beaucoup dans les observatoires à l’étranger, par exemple au Chili, à Hawaï, en  Australie.

Je pense que c’est plus facile pour un homme de s’éloigner de sa famille que pour une femme!!

Que souhaitez-vous faire aujourd’hui pour motiver d’autres jeunes filles et jeunes femmes scientifiques, pour les encourager ?

Pour l’instant je n’ai pas tellement de pistes en tête, par contre je serai prête à essayer de les aider !

Lorsque vous faisiez vos études, comment se passaient les relations avec les garçons de votre promotion (compétition, entraide, différence de comportements, …) ?

La prépa était très masculine, comme les études (bac C) à cette époque. Cela ne m’a pas posé de problème. Il n’y avait pas de différence de comportement par rapport aux filles car ce qui primait comme ambiance, c’était la compétition. Mais j’ai quand même rencontré en prépa celui qui allait devenir mon mari ! (Nous avons divorcé depuis) .

Ensuite j’ai fait un an de service militaire en milieu très masculin (aspirant dans un régiment « de garçons » où, par choix, je faisais faire les classes). C’était un environnement totalement masculin, mais l’habitude était prise et franchement cela ne me gênait pas.

Enfin dans le travail de recherche, il y a beaucoup d’hommes et environ 20-30% de femmes dans notre domaine. Il y avait encore moins de femmes lorsque j’ai travaillé dans des projets instrumentaux. Globalement, il n’y a pas eu de problèmes, seulement parfois des remarques un peu maladroites, blessantes.

Interview réalisée par asabrina19, Floreweg, et Fatiane


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :